Refroidissement

Pour un procédé de meulage, outre les conditions d'abrasion choisies, l'outil de rectification utilisé, le liquide de coupe et le matériau constituent également des paramètres essentiels qui déterminent le résultat final. Les conditions de meulage, la vitesse d'avance et le mouvement d'avance déterminent le taux d'enlèvement de matière. Cela contribue grandement à l'aspect économique recherché dans le procédé de rectification. La principale fonction de l'outil de rectification est la création de la forme géométrique du composant et la réalisation d'une haute qualité de surface. A cela s'ajoute l'exigence d'une grande longévité de l'outil. L'objectif du fluide de coupe (réfrigérant et lubrifiant) est de réduire les phénomènes de frottement qui surviennent au cours du procédé de meulage grâce à une bonne lubrification, de dissiper la chaleur générée, d'éliminer les copeaux de la zone de contact et d'éviter tout encrassement de la meule abrasive par les particules issues des pièces à usiner. Choisir le liquide de coupe approprié contribue de façon significative à éviter les dommages thermiques sur les composants rectifiés, tels que des marques de brûlure, des fissures ou toute autre modification indésirable de la tension interne ou de la dureté.