Les meules abrasives sont maintenues par un liant (appelé aussi agglomérant).
Le type de liant exerce une influence significative sur la composition de l'outil de rectification, génère un comportement abrasif très différent et, par conséquent, des applications fondamentalement différentes pour les outils de rectification avec des liants différents.

On distingue principalement les groupes suivants :

  • Liant céramique "V"
  • Liant résinoïde "B"
  • Liant résinoïde renforcé de fibres "BF"
  • Liant caoutchouc "R" 

 

Des types avec différentes compositions, spécifiques à chaque fabricant, sont utilisés pour chaque groupe. ELBE fabrique la plupart de ses liants.
Cela garantit une qualité toujours égale et une grande flexibilité dans la spécification d'une meule abrasive.

Liants céramique

Les agents agglomérants céramiques utilisés pour nos meules abrasives sont préparés à partir de matières minérales naturelles (argile, kaolin, feldspath) et artificielles (frittes de verre).

Lors de la cuisson des ébauches de meules à une température pouvant atteindre 1350°C, le liant céramique fond. Au cours de la phase de refroidissement qui suit, les liens maintenant présents se solidifient et se regroupent, agglomérant ainsi les grains abrasifs en une structure solide.

La sélection et la combinaison de différents matériaux permet d'obtenir des caractéristiques agglomérantes distinctes quant à leur comportement d'abrasion de sorte que la meule abrasive peut être adaptée à chaque application de rectification.
Ils sont majoritairement insensibles aux effets chimiques et peuvent être stockés sans limite dans le temps.

Les meules abrasives en céramique ont une élasticité limitée ; en tant que matière rigide et cassante elles sont également sensibles aux impacts et aux contraintes.

Liant résinoïde

Les liants résinoïdes sont fabriqués principalement à partir de différents types de résines phénoliques. Le grain abrasif est enveloppé d'un film de résine. Celui-ci commence à fondre lorsqu'il est chauffé, puis, par réaction chimique, se durcit à une température avoisinant les 200°C.
Les meules abrasives sont quelque peu élastiques et donc moins sensibles aux impacts.
Néanmoins, le stockage prolongé et l'exposition aux produits chimiques doivent être évités. Tous deux peuvent réduire de manière significative la résistance mécanique et donc poser un problème de sécurité.

En raison de leur grande résistance, les liants résinoïdes sont utilisés plus particulièrement en cas de vitesse périphérique élevée et fournissent d'excellentes performances.
Leur utilisation pour la rectification avec arrosage est possible sous certaines conditions seulement.